Rechercher la vérité

Parce que sous la question et le doute, il n'y a que la vérité qui brille

Poussière tu redeviendras poussière

SupernovaJe suis composé d’atomes, qui en ayant des réactions entre eux, forment des molécules, formant les différentes cellules qui me compose. Ces atomes sont composés principalement de vide, de minuscules protons, électrons et neutrons. Ce vide lorsque les photons qui le frappe, ricochent vers mes yeux me font croire que je suis plus que le vide qui me compose. Cette matière était présente lors du Big Bang assistant au commencement de l’univers, sans que cela aille le moindre sens pour elles. Elles ont ensuite été condensé dans ces immenses boules d’électrons qui transforment la matière que l’on appelle des étoiles. Quand cette étoile à eu fini de transformer la matière qui la composait, elle a explosé en super nova, envoyant cette matière à travers l’immensité de l’espace. Cette matière au fil des collisions s’est condensé a nouveau dans une étoile et autour de cette étoile un disque de poussière. Au fil des collisions, ce disque de poussière est devenu une planète. Sur cette planète, les conditions était présentes pour que au fil des réactions chimiques, les molécules composées deviennent de plus en plus complexe jusqu’à ce que la vie apparaisse.

Cette vie fragile a survécu, se modifiant lentement au fond des océans, s’adaptant à l’environnement qui l’entourait, devenant plus adapté mais aussi l’adaptant. Ces cellules ont fini par se mettre en groupe pour améliorer leurs chances de survivre formant les premiers animaux multicellulaires. Puis certaines cellules se sont spécialisés, donnant encore une fois des avantages a ces créatures. Certaines sont devenues meilleures pour sentir la chaleur, d’autres sont devenues plus sensibles a certaines fréquences de lumières. La nouvelle révolution est venu quand ces cellules se sont mise à centraliser l’information qu’elles obtenaient de l’environnement. Au fil des générations, ces organismes se sont diversifiés, ont survécu a de nombreux périls, plusieurs extinctions massives, des bouleversements dans leur environnement. Ils ont survécu en s’adaptant et en trouvant de nouvelles solutions pour résoudre leurs problèmes. Puis à force de changement, de complexification, la poussière s’est assemblé sous forme d’un singe quelque part en Afrique.

evolution HumaineLa route de notre branche de l’évolution n’as pas été facile, plusieurs de nos proches cousins se sont éteints. Mais avec son cerveau plus gros, son pouce opposable, sa posture debout, il a recouvert la planète. Il à cessé de juste survivre. Ces premières tribus d’humains ont commencé a s’interroger sur le monde autour d’eux. Les rivières qui amenait le poisson. Les saisons qui revenaient périodiquement. Le soleil qui se levait chaque matin. Les ancêtres qui les quittaient avec leur savoir, leur sagesse. Les formes de communications se sont développés, les structures sociales aussi. L’humanité naissante a essayé de comprendre le monde dans lequel elle vivait. Inventé des idées, tué pour les défendre. Justifier ses actes. Des empires se sont fondés, ont disparus. Puis encore une fois une révolution. Parce que toutes ces idées pour qui on s’entre-tuait, semblaient équivalentes, il aura fallu une manière pour savoir qui disait vrais. Et l’on a ainsi commencé à accumuler les connaissances. Chaque génération se levant sur les épaules de la précédente.

Le soleil sans l’humanité, n’est rien qu’un amas d’atomes en réaction nucléaire. Pour nous, il est notre source d’énergie et de chaleur. Les cents milliards de planètes de notre galaxie orbitant autant d’étoiles, existerait tout de même sans nous, mais nous pouvons y imaginer d’Autres mondes ou des créatures ayant suivi une évolution similaire mais totalement différente existent. L’amas de papier et d’encre qu’est un livre peut réveiller des émotions en moi parce que je donne un sens aux symboles que l’encre y forme.

Alors oui, je suis poussière. Mais pas n’importe quelle poussière. Je suis une poussière qui pense, qui donne un sens à l’univers. Et bien que je ne suis pas grand chose, je suis aussi le maillon d’une réaction chimique si complexe qui dure depuis des milliards d’années. Je fait parti d’une société qui cherche à réduire les inégalités, les maladies, la violence, la justice. La matière qui me compose a parcouru un chemin que j’ai de la difficulté à conceptualiser. À des échelles qui défient l’imagination humaine. Et pourtant nous avons été capable de remonter son chemin à force de se poser des questions. Nous avons parcouru un chemin immense depuis nos premières superstitions et nous continuons à avancer autant par nos erreurs que par nos éclats de génie.

Et un jour je retournerai à la poussière. Mon existence aura duré un trop bref instant. Ma lutte de chaque instant pour ma survie se terminera par ma mort. Et comment bien que je souhaiterais l’immortalité, comment bien que je voudrais me donner à l’irrationalité, je ne peux rien y changer. Mes atomes vont continuer d’exister sans moi. L’humanité va continuer d’exister sans moi. La vie va continuer d’exister sans moi. L’Univers va continuer d’exister sans moi. Comme ils ont si bien fait avant que j’existe. Je n’aurai existé qu’une fraction d’instant. Mais de cet instant j’aurai fait partie de la conscience de l’univers. J’aurai ri et j’aurai pleuré. J’aurai pourchassé des rêves insensés autant qu’accomplit des choses que je n’aurais jamais cru possible. J’aurai changé des vies autant que j’aurai été changé. J’aurai aimé et été aimé. Et un jour je serai oublié.

Je suis paradoxe, minuscule poussière qui avec sept milliard d’autres de ces minuscules poussières donne un sens à l’univers.

Publicités

4 réponses à “Poussière tu redeviendras poussière

  1. Dan 18 janvier 2012 à 04:56

    Pauvre poussière !

    Pourquoi l’olivier qui ne raisonne ou ne déraisonne comme toi, vit lui, des millénaires ???
    Ça ne t’interpelle pas plus, ça ?
    Les cycles éternels qui régénèrent notre planète, ça ne t’interpelle pas non plus ça ?
    L’humain qui s’entre-tue depuis des millénaires, prouve-t-il là aussi son intelligence évolutive ?
    Pourquoi n’évolue-t-il plus, mais est ravagé par les cancers, sida et autres hépatites mortelles ?
    Pourquoi chercher à améliorer les choses par lui même, puisqu’avant qu’il ne sache s’intéresser à la médecine ou la chirurgie, il a si bien évolué de lui même, depuis l’uni-cellule jusqu’à ce qu’il est maintenant ?
    Pourquoi l’homme copie-t-il la nature pour améliorer son sort alors que ces mêmes éléments sont ceux à partir desquels il aurait évolué ?
    Veut-il, par là même, un retour à un abaissement ?

    • guilberube 19 janvier 2012 à 07:49

      pourquoi la mouche qui n’as aucune moralité ne vit que 17 jours?
      Je ne sais rien de tes cycles régénérateurs peux tu me pointer vers une endroit ou je peux en apprendre plus?
      40% moins de victimes dans les conflits armés depuis la fin de la guerre froide.
      Tu as une mauvaise conception de l’évolution si tu affirme que tu n’est pas le chaînon entre le pool génétique humain a l’époque de tes parents et celui qui existera à la prochaine génération enfants. Pour une espèce complexe comme l’être humain l’évolution ne va pas a la même vitesse que pour celle de levures. Et tu sais il y a quelques siècles a peine tes cancers, sida et hépatites aurait été appelés punition divines au lieu d’avoir une explication réelle.
      Pourquoi vouloir améliorer les choses? Parce que l’on peut? L’évolution ce n’est qu’un phénomène naturel. Une pression sur le hasard pour sélectionner les organisme les plus optimisés à leur environnement. Il n’y a rien de moral, dans l’évolution. L’être humain est une espèce sociale. Nous avons besoin de nous entraider pour survivre. Nous donnons un sens au choses, sans un humain, les choses ne sont ni bonnes ni mauvaises.
      Pourquoi ne pas copier la nature. Pourquoi réinventer la roue si ce que tu essaie d’inventer ce n’est pas une meilleure roue?

      Tu as vraiment une mauvaise conception de l’évolution si tu croit que c’est quelque chose qui donne un sens moral au choses. Si tu croit que nous sommes le sommet de l’évolution. Nous en faisons parti au même niveau que des levures, nous sommes un essai du hasard qui as bien fonctionné jusqu’à maintenant. Notre moralité nous vient du fait que nous vivons en société et que de coopérer pour améliorer nos conditions est tout a notre avantage. Si inventer un Dieu était une bonne manière d’expliquer ce que l’on comprend pas il y a plusieurs milliers d’années, aujourd’hui on as des méthodes pour savoir ce qui est vrai ou non.

      Maintenant quelques questions a mon tour.
      Est-ce que savoir si ta foi est basé sur la vérité t’intéresse vraiment?
      Pense tu que c’est possible que tu te trompe au sujet de ta foi?
      Évalue-tu chaque religion avec le même degré de sévérité ou est-ce que tu garde une position privilégié pour une?
      Comment faire pour départager deux croyances qui ont autant de preuves dans les textes sacrés? st tu d’accord avec moi que ça prend des preuves externes?

      • Dan 24 janvier 2012 à 17:18

        Tu dis :
         » L’être humain est une espèce sociale. »
        Or l’être humain n’est pas une espèce, puis qu’il aurait évolué par accident .
        Accident fort heureux et intelligent !
        Si intelligent qu’il a la puissance de détruire toute l’humanité, et qu’il a peur de la « fin du monde ».
        Cet « évolué » ne peut expliquer son origine, celle de sa toute première cellule.
        N’oublie pas que l »Evolution » n’est qu’une théorie mais pas un fait établi !

      • guilberube 25 janvier 2012 à 09:43

        attend 2 minutes, évolué par accident? Rien n’évolue par accident, c’est justement ce qu’a eu de révolutionnaire cette théorie. La sélection artificielle tu sais c’est quoi? Tu comprend que lorsqu’un humain choisi les chiens au museaux les plus longs pour se reproduire, la population découlant va posséder des museaux plus longs. On est d’accord la dessus? Avant la théorie de Darwin l’alternative a croire qu’une intelligence avait crée les espèces peuplant la planète était le hasard absolu oui. La sélection naturelle au travers des pressions environnementale est ce qui cause l’évolution. Une espèce est simplement défini comme un animal ne pouvant produire de descendance avec les espèces parentes, ça ne dit rien sur l’origine de cette espèce.

        Et en quoi le fait que l’être humain ait développé des armes nucléaire as a voir avec l’évolution? En quoi avoir peur de la « fin du monde » a a voir avec l’évolution?

        Si tu regarde les dernières découvertes sur l’abiogenèse tu vas voir que l’on commence a approcher de processus assez étoffées a se sujet, seulement ce n’est pas évident de créer de la vie, simplement parce que ce n’est pas évident d’obtenir les conditions de départ.

        Et puis le terme théorie en science n’as pas le même sens que celui utilisé dans le langage commun. Une théorie scientifique c’est la meilleure explication falsifiable de l’ensemble des faits connus sur ce qu’elle explique. Alors oui la théorie de l’évolution n’est pas un fait parce que c’est une explication des faits. C’est l’explication de l’ensemble des faits sur la diversité de la vie sur terre. Comme la théorie de la relativité qui explique la gravité n’est pas un fait mais l’explication des faits que l’on observe dans l’univers en trait avec la gravité. Une théorie doit être falsifiable c’Est a dire de faire des prédictions qui si elles ne sont pas remplies font que la théorie n’Est plus appliqué. Tel la précession de Mercure qui invalidait la loi de la gravité de Newton. Le corps noir qui invalidait les équations de Maxwell (Je simplifie a ma connaissances, je ne peu affirmer tout comprendre).

        Je reprend mes questions puisque tu n’as pas répondu.
        Est-ce que savoir si ta foi est basé sur la vérité, la réalité t’intéresse vraiment?
        Pense tu que c’est possible que tu te trompe au sujet de ta foi, est-ce que le doute est p?
        Évalue-tu chaque religion avec le même degré de sévérité ou est-ce que tu garde une position privilégié pour tes propres croyances?
        Comment faire pour départager deux croyances qui ont autant de preuves dans les textes sacrés même si ces textes sont les mêmes? Est tu d’accord avec moi que ça prend des preuves externes?
        Si dans la bible il y avait des erreurs flagrantes, rejetterait-tu la bible ou la connaissance qui t’as mené a cette erreur?
        Si tu était né en Inde, serait tu plus prompt a croire en Vishnu ou en Yahvé? Pourquoi statistiquement les gens sont plus porté a partagé les croyances de leur parents?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :