Rechercher la vérité

Parce que sous la question et le doute, il n'y a que la vérité qui brille

Archives de Catégorie: Uncategorized

2012 I : Les prédictions, les appels a l’autorité et les appels à la tradition

Apres l’écoute en différé grâce a youtube du documentaire Fin du monde 2012. Apres cette écoute, je me suis retrouvé avec un paquet de notes sur les raisons de croire que cette année à été annoncée comme la dernière du calendrier.

Selon le livre des mutations I Ching, le calendrier maya antique et un logiciel prophétique étudiant le cyberespace, la fin du monde est prévue le 21 décembre 2012. Ce présage relève-t-il de la science? Pourquoi plusieurs prophètes se sont-ils arrêtés à ce moment? L’Histoire semble appuyer les dires de ceux qui sont convaincus de l’imminence du jugement dernier!

La première question que je me suis posé suite au documentaire c’est : Est-ce que ces prophètes s’entendent vraiment sur le 21 Décembre 2012? Dans le documentaire j’ai relevé seulement avec mes connaissances 2 erreurs. Maintenant dans les prochains articles de cette série je vais approfondir les différentes prophéties qui semblent s’entendre sur la même date

Je n’ai pas de conclusions en tête et je vais tenter de trouver la vérité a ce sujet en explorant les preuves, les faits. Je vais bien sur privilégier l’hypothèse nulle qui dit que rien ne va se passer à moins d’obtenir des preuves suffisamment fortes pour expliquer comment les règles de causalités de l’univers ait pues être transgressées et que des gens on pu savoir qu’un cataclysme se prépare.

Je vais aussi examiner ce que les prédictions supposent qu’il va arriver.

  • Inversion des pôles
  • Traversé de l’équateur galactique
  • Alignements
  • La planète X/Nibiru
  • Supernova

Si j’oublie d’autres sujets d’intérêt ne vous gênez pas pour m’avertir.

Publicités

Témoins de Jéhovah III : Dieu s’intéresse t’il a nous?

Une bonne question a se poser est la suivante, si le dieu chrétien existe, a-t’il envoyé un « Jésus » sur chaque planète ou de la vie intelligente s’est développé/se développera afin de les sauver? (On-t’ils été créés a son image? On-t’il croquer la pomme?) Et si oui, pourquoi il ne l’a pas fait avec les chinois? Les amérindiens? Les religions ont toutes se problème de provincialisme, l’univers dans lequel nous existons est immense, incroyablement immense. On découvre de nouvelles planètes a chaque année et on ne peut observer qu’une petite fraction des étoiles de notre galaxie pour en trouver. Une galaxie parmi des quantités astronomiques. Et on voudrait se faire croire quel’on a quelque chose de spécial et d’unique? Qu’un être bienveillant ou même une force quelque part dans cette immensité s’occupe de rendre ce monde juste?

On est dans un monde ou le hasard règne en maître et ou des gens horribles ont autant de succès que les meilleures personnes, ou des gens merveilleux souffrent autant que les gens horribles. Oui un être suprême qui règle ces injustices que l’on voit c’est rassurant, c’est naturel d’imaginer que les bons seront récompensés et les méchants punis. Quand on rejette le surnaturel ce qui nous reste est beaucoup plus réel. On construit une société ou tous ont les memes droits peuimporte le sexe ou la couleur ou l’orientation sexuelle ou quelque soit la différence. Une société qui n’as pas d’esclaves, qui décourage les génocides, qui cherche a réduire la souffrance des malades.

Mon dernier point. Si vous croisez quelqu’un en train de mourir sur le bord de la rue, est-ce bien de le laisser mourir pour ne pas entraver son libre arbitre? Non ce qui est moral c’est de faire en sorte qu’il ne meure pas, qu’il reçoive les soins pour prolonger sa vie et dans le cas échéant réduire ses souffrances. Ainsi on ne peut pas voir de trace d’un Dieu infiniment bon dans l’univers.

En conclusion, l’univers est immense, dans tout ce que l’on peut voir on ne voit aucune trace que l’on soit quelque peu unique ou important. Dans notre univers le hasard est maître ce qui est normal et attendu dans ;e cas ou des dieu n’existent pas mais en aucun cas ne pourrait se produire dans le cas ou un dieu infiniment bon existerait.

Le prochaine fois. Le jugement de Dieu.