Rechercher la vérité

Parce que sous la question et le doute, il n'y a que la vérité qui brille

Archives de Tag: mayas

2012 II : Les mayas, l’origine du mythe

Lorsque l’on parle du 21 Décembre 2012 il apparaît que l’on parle de la fin du compte long, un cycle d’environ 5129 ans. L’usage du compte long a diminué vers la fin de l’époque classique, on parle ici de 900 après Jésus-Christ. Ce calendrier n’était qu’un des 17 calendriers crées par les Mayas. De plus aucune capacité prophétique ne lui était porté, c’est une tout autre calendrier, le Tzolkin auquel on prêtait ces vertus prophétiques.  De plus aucun évènement catastrophique n’est connu pour indiquer le point zéro de ce calendrier. Possiblement l’agriculture qui est apparue en Amérique centrale autour de 3100 avant Jésus-Christ mais aucune preuve de ce fait existe et il ne pourrait s’agir que de coïncidence puis que les régions ou elle est apparue ne sont pas celle ou les Mayas ont construit leur cités.

Aucune indication semble montrer que la civilisation mayas ait été capable de prédire l’avenir n’existe, après tout, n’auraient-ils pas été capables de prévoir les causes de leur propre destruction avant d’être intéressés par la destruction de l’humanité à notre époque?

Par exemple, dans l’année dite « du Roseau », un jour y est mentionné en tant que très important pour les Amérindiens. Ce jour correspond au dimanche de Pâques du 21 Avril 1519, jour où Hernando Cortez et sa flotte de 11 galions espagnols arrivèrent du vieux continent et accostèrent sur la côte bordant ce qui est aujourd’hui devenu la ville de Vera Cruz au Mexique. Quand les navires espagnols apparurent à l’horizon, les populations indigènes les observèrent et attendirent de voir ce qui allait se passer. Les voiles ondulantes des navires ressemblaient vraiment à des vols de papillons rasant la surface de l’océan. Or, cette arrivée était justement annoncée par le calendrier Tzolk’in sous la forme d’un vol de papillons.

La prophétie réalisé qui leur est donné est d’avoir réussi a prédire le jour de l’Arrivée de Cortez a Vera Cruz . Il semble que les mayas attendait le retour d’un de leurs ancetres illustre sous forme de papillon. Bien sur avec de l’imagination on peut penser aux voiles des navires ou peut être qu’un papillon s’adonnait a passer dans le coin quand les bateau sont arrivée. Ce que l’on fait a ce point c’est de donner un sens aux prédictions, idéalement le sens qui as de l’impact après les faits.

galion a l'horizon

Ca as l'Air d'un vol de papillons pour vous?

Si une prédiction dit qu’un vol de papillon va arriver, ce que l’on doit faire c’Est regarder tout les évènements connus et voir si vraiment un vol de papillons a eu lieu ce jour la. L’inverse va toujours nous donner raison puisque l’on va finir par trouver une sens entre une prédiction et un évènement arrivant a la même date. Une bonne prédiction aurait pu être l’arrivée de canots géants ou quelque chose dans ce genre la.

Donc pour terminer, aucune prédiction de fin du monde n’est annoncé par les mayas de plus ils n’ont pas une aussi bonne feuille e route pour prédire l’avenir puisqu’ils n’ont su prédire leur propre fin ainsi que la prédiction qui leur est attribué n’est pas d’avoir prédit l’arrivé de Cortez mais un vol de papillon cette journée la.

Pour plus d’informations :

Calendrier maya : mythes, croyances et vérités

Les mayas ont-ils prédit l’arrivée des espagnols?

Prophéties Mayas 2012